Intervenants.es

Étienne Beaulieu

Étienne Beaulieu
Étienne Beaulieu est écrivain, professeur et éditeur. Il dirige les éditions Nota bene, enseigne la littérature au Cégep de Drummondville et dirige la programmation des Correspondances d’Eastman. Il a fait paraître en France et au Québec sept livres récipiendaires de nombreux prix (Ville de Montréal/Lyon-Jacques-Cartier, Ville de Sherbrooke, Alfred-Desrochers, Alphonse-Desjardins): Trop de lumière pour Samuel Gaska, La pomme et l’étoile, Splendeur au bois Beckett, L’âme littéraire, Sang et lumière. La communauté du sacré dans le cinéma québécois, L’éclat du neutre, La fatigue romanesque de Joseph Joubert.

Vanessa Bell

Vanessa Bell

Autrice et animatrice, la parole de Vanessa Bell fait écho à la radio depuis plus de dix ans. Active dans le milieu littéraire, Vanessa Bell est notamment responsable des communications et du développement des publics pour la revue de critique littéraire Lettres québécoises, codirectrice au Mois de la poésie, chargée de projet au Bureau des affaires poétiques, critique littéraire à la revue Le Sabord et collaboratrice à l’émission C’est fou… sur les ondes de Radio-Canada. Sa pratique plurielle l’a amenée à collaborer et à se produire tant au Québec qu’à l’international. Le Musée national des beaux-arts du Québec, la Maison de la littérature de Québec, Le cube — centre de création numérique (France), The Word on the Street (Toronto), le Festival de la poésie de Montréal, le Festival international de la poésie de Trois-Rivières, Project(ion) Room (Belgique), la Maison de la Poésie de Namur (Belgique) sont quelques lieux et événements qui l’ont accueillie. De rivières, paru aux Éditions La Peuplade, est son premier recueil.

Photo: Charles Briand

Michelle Corbeil

Michelle Corbeil

Michelle Corbeil est la directrice générale et artistique du Festival international de la littérature (FIL) auquel elle est associée depuis sa création en 1994. Active dans le milieu littéraire depuis plus de trente ans, elle a également été, entre autres, attachée de presse pour de nombreux éditeurs ainsi que pour les Prix littéraires du Gouverneur général du Canada, coordonnatrice de la présence du Québec au Salon du livre de Paris en 1999, responsable de l’animation au Salon international du livre de Québec et codirectrice du Studio littéraire de la Place des Arts. En 2001, elle a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres de France, cette distinction lui ayant été décernée pour sa contribution exceptionnelle au renforcement des liens entre les milieux littéraires français et québécois. Son expertise et ses nombreuses compétences l’ont amené à agir à titre de consultante auprès de nombreux organismes et à faire partie de nombreux comités consultatifs.

Photo: Yves Renaud

Sébastien Dulude

Sebastien Dulude

Sébastien Dulude est poète, performeur, critique et éditeur. Il est l’auteur des recueils de poésie chambres (Rodrigol, 2013) et ouvert l’hiver (La Peuplade, 2015), de l’essai Esthétique de la typographie : Roland Giguère, les Éditions Erta et l’École des arts graphiques (Nota bene, 2013) et a publié de nombreux textes en revues et fanzines. Sur scène, il s’est fait connaître pour ses performances exigeantes, entre violence, malaise et intimité. Il a eu l’occasion de présenter son travail sur des scènes un peu partout au Québec, ainsi qu’en Belgique, France, Serbie, Suède et Russie. Il signe depuis 2012 des critiques de poésie dans la revue Lettres québécoises dont il fait partie du comité de rédaction depuis 2017. Il a également fait paraître des critiques et des articles dans de nombreux périodiques. Il a dirigé le magazine culturel Spirale de 2017 à 2019 et est actuellement le directeur littéraire des éditions La Mèche.

Photo: Garçon perdue

Simon Dumas

Simon Dumas

Simon Dumas est un artiste pluridisciplinaire dont les racines sont plongées dans la littérature. Auteur, il a fait paraître cinq livres de poésie dont Mélanie (2013) et Révélations (2016) aux éditions de l’Hexagone. Il est aussi, depuis maintenant presque vingt ans, producteur et metteur en scène de spectacles interdisciplinaires, notamment pour le compte de Rhizome dont il est le co-fondateur et le directeur artistique. Invariablement, ses projets prennent leurs assises sur des textes littéraires et font participer les auteurs à des processus collectifs de création. Inversement, des artistes d’autres disciplines se frottent aux écrivains. Ce sont des processus de lecture et de rencontres qu’il tente de mettre en branle, lecture littéraire, lecture interdisciplinaire et « traduction » d’un langage artistique vers un autre. Simon Dumas vit à Québec. Il est né en 1976.

Philippe Garon

Philippe Garon

Père du mouvement postnéobotchiste, Philippe Garon se définit d’abord comme un habitant et ensuite comme un artiste. Animal grégaire, l’écriture se vit pour lui surtout dans les rencontres et le mouvement : bûcher, jardiner, prendre soin de sa famille et de sa propriété. Généraliste des arts littéraires, il explore la poésie, la nouvelle, le récit, le théâtre, l’essai, la chanson et le conte.

Photo: René Faulkner

Dominique Lemieux

Dominique Lemieux

Dominique Lemieux est directeur de la Maison de la littérature, du Festival Québec en toutes lettres, de la programmation culturelle et de la littératie au sein de L’Institut Canadien de Québec. Fort d’une large expérience dans le milieu du livre, il a notamment occupé le poste de directeur général de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec et de la revue Les libraires pendant neuf ans. En 2018, il a reçu le prix du développement culturel François-Samson.

Photo: Louise Leblanc

Loui Mauffette

Loui Mauffette

Comédien et animateur de la célèbre émission radiophonique Le Cabaret du soir qui penche, Loui Mauffette est né dans le milieu du théâtre. Après ses études au Conservatoire d’art dramatique de Montréal, il débute sa carrière sur la scène à titre de comédien et de chanteur. Créateur aux multiples talents, Loui a imaginé et mis en scène le happening poétique Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent, créé en septembre 2006 au Festival international de la littérature (FIL) et repris chaque année jusqu’en 2016, célébrant avec éclat son 10e anniversaire. Puis en avril 2009, il présente un second spectacle poétique Dans les charbons, imaginé et mis en scène dans le cadre de l’année inaugurale du tout nouveau Théâtre de Quat’Sous. En décembre 2012, c’est un spectacle littéraire solo Est-ce qu’on pourrait pleurer un tout petit peu? qu’il livre au Studio Théâtre, repris à la Cinquième Salle de la Place des Arts en septembre 2015 dans le cadre du FIL. Plus récemment, au printemps 2019, il a présenté, tout d’abord au CTD’A puis à la Cinquième Salle, sa nouvelle «stonerie poétique» Chansons pour filles et garçons perdus qui rassemble une douzaine d’interprètes autour de la parole de poètes et d’auteurs québécois.

Photo: Yves Renaud

Isabelle St-Pierre

Isabelle St-Pierre

Isabelle St-Pierre fait entendre sa voix depuis 20 ans (poésie, slam, conte) au Québec, au Canada, en Acadie et en France. Artiste engagée, elle dirige et anime depuis 2005 de nombreux spectacles, micros ouverts et ateliers. De 2005 à 2010, elle a dirigé le volet conte/slam de l’État d’Urgence (ATSA), invitant plus d’une vingtaine d’artistes et donnant la parole aux sans-abris. En janvier 2016, elle coproduit un événement sans précédent, Paroles Fauves : vigile poétique contre la violence faite aux femmes autochtones. En avril 2017, elle a fait une résidence au Banff Centre for Arts, dans le cadre du programme de Spoken Word. Depuis, elle dirige et coproduit la série des Cabarets Poésie All-Star (Dimanches du conte et festival des Grandes Gueules) avec Debout : Actes de parole; elle a survécu à la Grande nuit de la poésie de St-Venant-de-Paquette et au festival Contabadour; elle a fait partie de la distribution du Cabaret des Hypothèses (FIL) dédié au croisement entre la science et la littérature, et elle a été régisseuse artistique du cabaret Dada Love (Phénoména).

Photo: Tangon

Mélissa Verreault

Mélissa Verreault

Née en 1983, Mélissa Verreault est écrivaine, chargée de cours en création littéraire, traductrice, vice-présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois et maman de triplées. Elle a entre autres signé L’angoisse du poisson rouge et Les voies de la disparition, ainsi que les versions françaises des romans The Break (Katherena Vermette) et Liminal (Jordan Tannahill).

Photo: Hélène Bouffard